1ère Nuit franco-bavaroise des start-ups chez ATOS

Le 28 juin dernier, à l’initiative du Consulat général de France à Munich et en partenariat avec ATOS, les CCE, l’AHK, Business France et Invest In Bavaria, s’est tenue sur le site du Business & Innovation Center d’ATOS à Neuperlach la première édition de la « Nuit franco-bavaroise des start-ups ».

Avec plus de 120 participants (dont de nombreux représentants des investisseurs et incubateurs de start-ups munichois), cette soirée très informative et amicale permit à une vingtaine de start-ups venues de France de « pitcher » devant des représentants de grandes entreprises allemandes et françaises installées à Munich, dont Allianz, ATOS, BMW, ProSieben, Siemens, Safran et de start-ups ou incubateurs français déjà installés en Bavière (comme Sigfox et Starburst).

Parmi les start-ups françaises, étaient représentées, la French Tech Alsace, French Tech Bordeaux, ville jumelée avec Munich (en partenariat avec le Club économique franco-allemand de Bordeaux) et French Tech Lyon, dans l’environnement de l’INSA et du partenariat INSA Lyon/ Passau, ainsi que plusieurs start-ups de France dans le domaine de l’aéronautique.

Le réseautage a permis, avec l’appui du Consulat, à titre d’exemple, des mises en relations aussi avec les incubateurs UnternehmerTUM, l’aéroport de Munich et les compagnies aériennes comme Lufthansa. La Bavière, et en particulier Munich, sont le siège de grandes entreprises industrielles qui investissent massivement dans l’innovation.

De son côté, la France connaît un essor sans précédent de création d’entreprises du numérique, avec l’éclosion de nombreuses start-ups hi-tech (rassemblées dans la French Tech).

Le moment était venu de renforcer les liens entre l’écosystème bavarois et le mouvement français des start-ups. Deux table-rondes ont réuni représentants des grandes entreprises et start-ups, consacrées aux thèmes de la coopération entre start-ups et grandes entreprises, d’une part, et aux enjeux et opportunités de l’industrie du futur/ Industrie 4.0, d’autre part. Elles ont été modérées par M. Axel Honsdorf, directeur du Centre de coopération universitaire franco-bavarois et Mme Eva Apfel, d’Invest in Bavaria. Un grand merci aussi, pour l’organisation, à Alice Montergnole, stagiaire du consulat, et Pierre Robion, Consul général adjoint.

M. Klaus Peter Potthast, Directeur général du Ministère bavarois de l’économie, le Consul général Jean-Claude Brunet et l’hôte, M. Philippe Mareine, Vice-président ATOS et CCE, ont souhaité en ouverture un plein essor et prolongement futur de cette initiative dans le contexte de la Conférence franco-allemande de Berlin en décembre dernier consacrée au numérique et de la signature en mai 2015 de la déclaration d’intention franco-bavaroise centrée notamment sur l’innovation, la recherche et le numérique.

JPEG

Dernière modification : 10/07/2017

Haut de page