21 juin 2017 : la Fête de la Musique dans 60 villes allemandes [de]

Le 21 juin, ce n’est pas seulement le début de l’été, mais aussi le jour de la Fête de la musique, célébrée dans le monde entier depuis 1982, à l’initiative de Jack Lang, l’ancien ministre français de la culture.

La fête de la musique s’est rapidement exportée dans le monde entier. Plus d’une centaine de pays célèbrent l’évènement. En Allemagne, par exemple, désormais une soixantaine de villes organisent des concerts et fêtent la musique le 21 juin. De plus en plus de personnes participent à l’évènement en Allemagne comme partout dans le monde,

Sites officiels de la fête de la musique

- Programme international
- Programme allemand

Message de Françoise Nyssen, Ministre de la Culture et de la Communication

La Fête de la Musique incarne "tout ce que la Culture doit être : ouverte à tous, portée par tous, aux quatre coins du territoire ; et tout ce qu’elle a le pouvoir de faire : fédérer, galvaniser, émanciper" indique Françoise Nyssen, ministre de la Culture. "C’est plus qu’une extraordinaire fête d’un soir, c’est le symbole d’une ambition, qui dépasse le 21 juin et qui nous anime chaque jour de l’année" ajoute-t-elle.
Les origines

La fête de la musique est une initiative du ministère français de la Culture. Le 21 juin 1982, le ministre, Jack Lang, proposa la création de l’événement faisant le constat, à travers une étude du ministère, que les Français étaient, dans les années 1980, particulièrement mélomanes, ce qui, du reste, est encore observé aujourd’hui.

L’objectif de l’événement est, d’une manière générale, de promouvoir la musique. Cette fête est une sorte de soirée « portes ouvertes » de la musique, qui doit permettre de démocratiser les pratiques musicales, en cela qu’elle est l’occasion, entre autres, de découvrir de nouvelles associations culturelles, de nouveaux chanteurs, de nouveaux musiciens, etc.

Dernière modification : 20/06/2017

Haut de page