70ème anniversaire de la société franco-allemande de Dortmund

Le 30 novembre dernier, quelque 140 personnes se sont réunies au Museum für Kunst-und Kulturgeschichte de Dormund pour célébrer le 70ème anniversaire de la société franco-allemande (deutsch-französische Gesellschaft, DFG) de cette ville. Après les mots de bienvenue du président de l’Auslandsgesellschaft, Klaus Wegener et du maire, Ulrich Sierau, l’Ambassadrice de France en Allemagne, Anne-Marie Descôtes, a souligné dans son discours l’importance pour l’amitié franco-allemande des DFG et des multiples liens tissés au sein des sociétés civiles des deux pays grâce à leur action, aux jumelages et aux échanges scolaires.
Ainsi le "Prix ROVAN" 2019 sera décerné aux meilleurs projets en matière "d’engagement de la société civile pour l’Europe et la promotion de l’éducation européenne au sein de partenariats franco-allemands communaux et autres".

La consule générale, Olivia Berkeley-Christmann, également présente a pu , à cette occasion s’entretenir avec la présidente de la DFG, Pascale Gauchard ainsi qu’avec d’autres membres actifs de cette société.

Les racines de la DFG de Dortmund remontent au 8 décembre 1948, date à laquelle fut fondé dans cette ville par Stefan Albring, professeur de français, (avec le soutien du gouvernement français et l’accord des forces d’occupation britanniques) un institut franco-allemand.
Celui-ci fut transformé, en mars 1949, en un institut international (dénommée actuellement Auslandsgesellschaft), conformément aux souhaits de la ville, nqui voulait établir sur son sol une Maison à vocation internationale afin d’œuvrer en faveur de la réconciliation entre les peuples et de tolérance interculturelle. Ces valeurs sont toujours au cœur de l’actuelle « Société internationale ».

L’engagement de la DFG a été décisif dans l’accord de jumelage signé en 1960 entre Dortmund et la ville d’Amiens ainsi que pour la création d’une section bilingue au lycée Max Planck, en 1992. La coopération avec les écoles, et notamment les enseignants de la langue française constitue une des priorités de la DFG de Dortmund qui travaille en étroite liaison avec les autres DFG de la région (Duisburg, Holzwickede etc..) et le centre franco-allemand d’Essen, lorsqu’elle organise des manifestations.

Dernière modification : 10/12/2018

Haut de page