ARCHIVÉ - Toute la France classée en zone à risque à partir du dimanche 23 mai (0h01)

Les autorités fédérales allemandes ont décidé de reclasser la France en « zone à risque » à partir du dimanche 23 mai. Pour rappel : jusqu’à présent l’Allemagne considérait la France comme « zone à incidence élevée ». Ce changement allège certaines des conditions de circulation entre les deux pays sans toutefois lever les restrictions existantes. Ainsi tout voyageur ayant séjourné en France durant les 10 derniers jours, quelle que soit sa nationalité ou son lieu de résidence habituel, doit continuer de se conformer aux mesures mises en place par les autorités allemandes et actualisées depuis le 13 mai 2021.

Attention, les sanctions prévues par la réglementation allemande en cas de non-respect des mesures imposées aux voyageurs de zone classée à risque par l’Allemagne sont lourdes. Les autorités allemandes contrôlent le respect de ces obligations, notamment en effectuant des contrôles aléatoires à proximité des frontières ou sur la base des données transmises par les entreprises de transport.

Mesure 1 : En cas d’entrée en Allemagne par la voie aérienne, maritime, ferroviaire ou routière, les voyageurs ont l’obligation de se déclarer électroniquement sur le site officiel allemand avant leur entrée en Allemagne.
Lors de leur entrée sur le territoire allemand, ils doivent pouvoir présenter le fichier PDF de cette déclaration. Les voyageurs peuvent se voir refuser l’embarquement par la compagnie de transport en l’absence de cette déclaration et de la preuve d’un test négatif ou d’une attestation de rétablissement ou de vaccination complète. Les voyageurs mineurs doivent faire remplir cette déclaration d’entrée numérique avant leur voyage par une personne disposant de l’autorité parentale.

Mesure 2 : Les voyageurs ont l’obligation de présenter, au plus tard dans les 48h après leur entrée en Allemagne, leur certificat de test négatif (PCR de moins de 72h ou TAG de moins de 48h) ou leur attestation de vaccination complète ou de rétablissement d’une contamination (par exemple PCR positif de plus de 28 jours mais de moins de 6 mois). Ces documents peuvent être enregistrés lors de la déclaration électronique (cf. mesure 1 – attention : ces documents doivent être scannés et prêts à l’enregistrement dès le début de la procédure de déclaration électronique). Les voyageurs arrivant par la voie aérienne ont l’obligation de présenter un certificat de test négatif à l’embarquement, ils peuvent se voir refuser l’embarquement par la compagnie de transport en l’absence de ce certificat négatif  (attention : certaines compagnies exigent uniquement un test PCR. Il est recommandé de se renseigner auprès de sa compagnie aérienne). Le certificat peut être en anglais, français, espagnol, italien ou allemand. Sont acceptés en Allemagne les vaccinations avec les quatre vaccins acceptés par l’Agence européenne du médicament (BioNtech/Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson&Johnson). Sont acceptés en Allemagne les tests qui correspondent aux critères minimums recommandés par l’Organisation de la Santé Mondiale (OMS). Pour la comparaison de ces critères par les autorités sanitaires compétentes, les informations sur le fabricant du test antigène doivent être visibles sur le certificat de test. Les mineurs de moins de 6 ans révolus sont exemptés de test.

Mesure 3 : Obligation de se placer en auto-quarantaine durant 10 jours dès son arrivée en Allemagne en rejoignant directement son domicile ou son lieu de séjour et en minimisant les contacts. Pour mémoire, en cas de non-respect de l’obligation de quarantaine, la sanction peut aller jusqu’à 2 ans d’emprisonnement. Les visites sont interdites pendant la quarantaine (hors membres du foyer). La quarantaine peut prendre fin de manière anticipée dès la présentation d’un test PCR ou antigénique négatif réalisé avant ou dès l’entrée sur le territoire allemand. Des exemptions à l’obligation de quarantaine existent. Dans l’attente de l’obtention des résultats du test ou de l’enregistrement de l’attestation de rétablissement ou de vaccination sur le portail officiel allemand www.einreiseanmeldung.de pour lever l’obligation d’isolement, il faut rester en quarantaine. Le non-respect de ces dispositions de quarantaine peut être sanctionné, en tant qu’infraction, impliquant des amendes allant jusqu’à 25 000 euros.

Mesure 4 : Obligation de signaler aux autorités sanitaires allemandes du lieu de séjour toute apparition de symptômes lié au Covid-19 durant les 10 jours après l’entrée sur le territoire allemand, même en cas de test négatif.

Dans son ordonnance fédérale entrée en vigueur le 13 mai 2021, le gouvernement fédéral allemand a prévu certaines exemptions à l’obligation de déclaration électronique (mesure 1) et l’obligation de test (mesure 2) notamment :

a) Exemptions à l’obligation de déclaration électronique à chaque entrée

  • Personnes en transit et qui quittent le territoire fédéral par le chemin le plus rapide
  • Personnes qui n’ont fait que passer par une zone à incidence élevée sans y faire escale
  • Personnes qui entrent en Allemagne moins de 24h dans le cadre du trafic frontalier
  • Personnes qui ont séjourné en zone à risque moins de 24h dans le cadre du trafic frontalier

b) Exemptions à l’obligation de test

  • Personnes âgées de moins de 6 ans révolus
  • Dans le cadre d’un voyage de 72h : les personnes qui transportent des personnes, des marchandises ou des biens par-delà la frontière par route, train, bateau ou avion
  • Personnes disposant d’une dérogation délivrée par les autorités compétentes allemandes
  • Personnes guéries depuis plus de 28 jours et de moins de 6 mois
  • Personnes avec une vaccination complète depuis plus de 14 jours

c) Exemptions à l’obligation de quarantaine

  • Personnes concernées par une exemption de déclaration électronique et de test
  • Personnes guéries depuis plus de 28 jours et de moins de 6 mois
  • Personnes avec une vaccination complète depuis plus de 14 jours

Il est fortement recommandé aux voyageurs de vérifier auprès du Land de leur lieu de séjour quelle est la législation applicable.

Dernière modification : 16/08/2021

Haut de page