Des restrictions de déplacements à l’intérieur de l’Allemagne

Pour limiter la circulation du virus Covid-19, certains Länder allemands ont pris des mesures sanitaires qui impactent les déplacements à l’intérieur du territoire allemand.
Ces Länder appliquent des quarantaines obligatoires ou des interdictions d’hébergement aux voyageurs en provenance des districts allemands (Landkreis) les plus touchés par l’épidémie. Ces dispositifs viennent s’ajouter aux mesures de quarantaine en vigueur dans toute l’Allemagne pour les voyageurs étrangers entrant en Allemagne depuis des zones à risque à l’étranger.

Les voyageurs souhaitant se déplacer en Allemagne doivent se conformer aux réglementations du Land dans lequel ils se rendent.

Les restrictions de voyages se fondent sur l’évaluation de la situation épidémique par l’Institut Robert Koch. Sont considérés comme « zones à risque » les villes et districts allemands dans lesquels le taux d’incidence de l’épidémie dépasse le seuil d’alerte fédéral de 50 nouvelles infections pour 100 000 habitants dans les 7 derniers jours. Une liste des zones à risque en Allemagne est publiée chaque jour dans le rapport quotidien de l’Institut Robert Koch (rapport en anglais et en allemand disponible ici).

A l’arrivée en Schleswig-Holstein, en Mecklembourg-Poméranie-Occidentale et en Rhénanie-Palatinat, les voyageurs en provenance de zones à risque allemandes doivent observer une quarantaine de 14 jours.

Dans le Bade-Wurtemberg, la Bavière, le Brandebourg, Hambourg, la Hesse, la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, la Sarre, la Saxe et la Saxe-Anhalt, les établissements touristiques (hôtels, auberges de jeunesse, campings…) n’ont pas le droit d’héberger de voyageurs en provenance de zones à risque allemandes.

Des exceptions à l’obligation de quarantaine et à l’interdiction d’hébergement sont prévues dans le règlement de chaque Land sous des conditions particulières (présentation des résultats d’un test PCR négatif, visite de la famille…).

Par ailleurs, la liste précise des régions considérées comme zones à risque varie selon les Länder. Le statut du Land de Berlin est notamment sujet à des interprétations différentes, certains Länder le considérant comme une seule ville tandis que d’autres prennent en compte la situation épidémique de chaque arrondissement.

Il est vivement recommandé aux voyageurs de vérifier auprès du Land de leur lieu séjour quelle est la législation applicable et quelles exceptions sont prévues.

Plusieurs hotlines téléphoniques sont mises à disposition du public par les Länder allemands :

  • Bade-Wurtemberg : 0711 904-39555 (lundi-vendredi 8h-18h)
  • Basse-Saxe : 0511 120-6000 (lundi-vendredi 8h-18h et le week-end 10h-15h)
  • Bavière : 09131 6808 5101 (lundi-vendredi 8h-18h et samedi 10h-15h)
  • Berlin : 030/ 9028-2828 (lundi-dimanche 8h-20h)
  • Brandebourg : 0331 866-5050 (lundi-mercredi-vendredi 9h-17h)
  • Brême : pas de hotline, mais redirection vers le 115 (lundi-vendredi 8h-18h)
  • Hambourg : 040/428 28-4000 (lundi-vendredi 7h-19h)
  • Hesse : 040 428 284 000 (lundi-vendredi 8h-18h)
  • Rhénanie-Palatinat : 0800 575 8100 (lundi-vendredi 8h-18h et le week-end 10h-15h)
  • Rhénanie-du-Nord-Westphalie : 0211-9119 1001 (lundi- vendredi 8h-18h)
  • Sarre : 0681 501-4422 (lundi-vendredi 10h-12h et 13h-15h)
  • Saxe : 0800 100 0214 (lundi-vendredi 11h-15h)
  • Saxe-Anhalt : 0345 2980363 (lundi-vendredi 10h-18h)
  • Schleswig-Holstein : 0431/ 79 70 00 01 (lundi-vendredi 8h-18h)
  • Thuringe : pas de hotline, mais redirection vers le 115 (lundi-vendredi 8h-18h)

Dernière modification : 08/10/2020

Haut de page