Evaluation de la connaissance du français

Depuis le 1er janvier 2012, les personnes souhaitant acquérir la nationalité française par naturalisation ou par le mariage sont tenues de justifier d’un niveau de connaissance suffisant du français en produisant un diplôme français ou les résultats d’un test de langue effectué auprès de l’un des organismes agréés par le ministère de l’Intérieur.
Le niveau requis est défini par les articles 14 et 37 du décret du 30 novembre 1993 modifié : "compréhension des points essentiels du langage nécessaire à la gestion de la vie quotidienne et aux situations de la vie courante (et) capacité à émettre un discours un discours simple et cohérent sur des sujets familiers dans ses domaines d’intérêt".
Il correspond au niveau B1 du cadre européen commun de référence pour les langues.

( OU PASSER LES TESTS DE LANGUE EN ALLEMAGNE ?

Plusieurs types de diplômes sont reconnus par le ministère de l’intérieur dans le cadre de demandes d’acquisition de la nationalité française :

- Le TCF (Test de connaissance du français)

- Le TEF (Test d’évaluation en français)->http://www.francais.ccip.fr/liste-des-centres-agrees/]
- Le DELF-DALF (Diplôme d’études en langue française)->http://www.ciep.fr/delfdalf/annuaire_centres.php]

Dernière modification : 09/11/2016

Haut de page