Exposition "martyrs" au Kunstquartier Bethanien de Berlin [de]

L’ambassade de France en Allemagne a appris avec consternation qu’une installation artistique au Kunstquartier Bethanien de Berlin présentait l’un des assaillants de l’attaque terroriste du Bataclan le 13 novembre 2015 comme un « martyr ».

Un tel parti-pris est profondément choquant. Tout en rappelant notre attachement à la liberté de la création artistique, nous dénonçons avec force la confusion ainsi faite entre martyre et terrorisme.

L’ambassade a fait part aux autorités allemandes compétentes du désarroi des associations de victimes des attentats, ainsi que des familles et proches des disparus.

Berlin, 1er décembre 2017

Dernière modification : 12/12/2017

Haut de page