FAQ - tests de dépistage du coronavirus à l’entrée sur le territoire allemand

Questions et réponses relatives aux tests de dépistage du coronavirus à l’entrée sur le territoire allemand
Version du Ministère fédéral allemand de la santé
Traduction mise à jour le 7 septembre 2020 par le service du CAS

Toute personne entrant sur le territoire allemand en provenance d’un pays étranger peut effectuer gratuitement dans les 72 heures un test de dépistage du coronavirus.

Les personnes qui entrent en Allemagne en provenance d’une zone à risque sont obligées, depuis le 8 août, de se soumettre à ce test. Vous trouverez ici les principales questions et réponses relatives au test de dépistage.

1- Quarantaine

  • Qui doit se placer en quarantaine après son entrée sur le territoire de la République fédérale d’Allemagne ?

Toute personne entrant en République fédérale d’Allemagne et ayant séjourné dans une zone à risque au cours des 14 jours précédant son arrivée sur le territoire allemand est tenue de rejoindre directement son domicile ou tout autre lieu de résidence approprié immédiatement après son arrivée, et d’y rester confinée pendant 14 jours. (...) Les autorités sanitaires locales compétentes (Gesundheitsamt) surveillent le respect des règles à observer en situation de quarantaine.
Les règles à observer en situation de quarantaine sont édictées par les Länder et relèvent de leur seule responsabilité. Il revient à chaque personne concernée de se renseigner sur le site internet du Land dans lequel elle réside ou compte séjourner quant aux règles en vigueur en matière de quarantaine.

  • Que sont les zones à risque ?

Une zone à risque est un État ou une région hors des frontières de la République fédérale d’Allemagne présentant, au moment de l’entrée sur le territoire allemand, un risque accru d’infection par le coronavirus. L’Institut Robert Koch met à jour continuellement la liste des zones à risque.

  • Dois-je me signaler moi-même auprès des autorités sanitaires locales après avoir séjourné dans une zone à risque ?

Toute personne ayant séjourné dans une zone à risque au cours des 14 jours précédant son arrivée est tenue de se signaler auprès des autorités sanitaires locales compétentes et de leur communiquer l’adresse à laquelle elle réside.

2- Test de dépistage obligatoire

  • Tout voyageur arrivant en provenance d’une zone à risque doit-il effectuer un test de dépistage ?

Conformément à l’ordonnance relative à l’obligation de test émise par le ministère fédéral de la Santé et à la demande des autorités sanitaires locales ou de tout autre service désigné par le Land, toute personne entrant sur le territoire national après avoir effectué un séjour dans une zone à risque au cours des 14 jours précédant son arrivée en Allemagne doit, soit apporter la preuve qu’un test de dépistage du coronavirus a été effectué et que son résultat est négatif, soit effectuer un test de dépistage dans les 14 jours suivant son arrivée. La mise en œuvre concrète de cette mesure relève des Länder.

  • Dois-je rester à l’aéroport ou au port d’arrivée dans l’attente du résultat du test de dépistage ?

Cela dépend de la mise en application de cette mesure sur le terrain. En l’absence de résultat de test négatif, la mise en quarantaine domestique reste obligatoire. Il convient d’éviter tout contact avec un tiers pendant le trajet entre l’aéroport ou le port et le domicile et de respecter les mesures générales de distanciation physique, d’hygiène et de port du masque.

  • Les enfants doivent-ils également être testés ? A partir de quel âge ?

En règle générale, oui, la mise en application de cette mesure dépend toutefois de chaque Land.

  • De quels pays les résultats des tests de dépistage sont-ils reconnus ? Quelles sont les autres conditions à remplir ?

Le test de dépistage doit avoir été effectué dans un État membre de l’Union européenne ou dans l’un des pays répertoriés par l’Institut Robert Koch et indiqués à l’adresse suivante : www.rki.de/covid-19-tests. Le résultat d’un test de dépistage, lorsqu’il est présenté par le voyageur lui-même au moment de son entrée sur le territoire national, ne doit pas dater de plus de 48 heures.

  • Les voyageurs en provenance de zones à risque doivent-ils passer un ou deux tests ?

Les voyageurs en provenance de zones à risque qui ne sont pas en mesure d’apporter la preuve qu’un test de dépistage a été effectué, doivent passer ce test si les autorités compétentes le requièrent.
Un résultat négatif du test de dépistage ne saurait être qu’un instantané. Par conséquent, il fait sens de renouveler le test 5 à 7 jours après le test initial. Dans certains cas individuels, ce renouvellement peut être exigé par les autorités sanitaires locales compétentes (Gesundheitsamt).

  • Quelles sont les conséquences d’un résultat positif du test de dépistage ?

Un résultat positif du test de dépistage entraîne automatiquement le placement en quarantaine de la personne concernée pendant 14 jours.

  • Quelles sont les conséquences d’un résultat négatif du test de dépistage ?

Un résultat négatif du test de dépistage revient, dans la plupart des Länder, à la levée de l’obligation de quarantaine domestique. Dans certains Länder toutefois, il peut être nécessaire de renouveler le test après quelques jours.
Indépendamment du résultat du test de dépistage : si, dans les 14 jours suivant l’entrée sur le territoire en provenance d’une zone à risque, les symptômes typiques d’une infection par le coronavirus (essoufflement, toux, fièvre, perte de l’odorat et/ou du goût) apparaissent, les autorités sanitaires locales compétentes doivent immédiatement en être informées. Un médecin doit être consulté en cas d’apparition de symptômes atypiques et malgré un résultat négatif du test de dépistage.
Toute personne entrant en provenance d’une région n’étant pas considérée comme zone à risque peut également effectuer un test de dépistage. Celui-ci est gratuit pour les voyageurs en provenance de l’étranger s’il est effectué dans les 72 heures suivant leur arrivée.

  • Où les personnes entrant sur le territoire national peuvent-elles effectuer un test de dépistage ?

Les voyageurs en provenance de zones à risque doivent, dans la mesure du possible, effectuer le test de dépistage à l’aéroport ou au port d’arrivée.
Si l’aéroport ou le port d’arrivée ne propose pas de test de dépistage, celui-ci peut être effectué dans un cabinet médical sur rendez-vous téléphonique. Le service des rendez-vous médicaux joignable au 116 117 renseigne sur les endroits situés à proximité et où il est possible d’effectuer un test de dépistage.

  • Comment l’obligation d’effectuer un test de dépistage est-elle contrôlée ?

Les voyageurs en provenance de zones à risque sont tenus de se déclarer aux autorités sanitaires locales compétentes (Gesundheitsamt) dès leur retour et de leur fournir les informations sur d’éventuels symptômes et tests.
Les voyageurs en provenance directe d’une zone à risque par avion, bateau, train ou bus, sont tenus de remplir une carte dite de débarquement avant leur arrivée. Ces cartes contiennent les informations nécessaires sur d’éventuels symptômes ainsi que les résultats des tests de dépistage effectués. Les cartes de débarquement sont collectées puis remises aux autorités sanitaires du lieu de résidence ou de destination des voyageurs entrant sur le territoire allemand (cela ne vaut pas pour les personnes ayant apporté la preuve du résultat négatif d’un test de dépistage effectué auparavant). Les autorités sanitaires locales effectuent ensuite des contrôles ponctuels pour s’assurer du respect des règles à observer en situation de quarantaine domestique.

  • Comment est appliquée l’obligation de test ? Est-il possible de l’imposer ?

Il n’est pas prévu d’imposer le test de dépistage. Toutefois, toute personne arrivant en provenance d’une zone à risque et refusant de se soumettre à l’obligation de test sur demande (des autorités) doit s’attendre à une amende.

  • Comment les autorités sanitaires locales ont-elles connaissance d’un résultat positif du test de dépistage et de la nécessité de placer la personne concernée en quarantaine ?

Pour ce qui concerne les tests de dépistage effectués en Allemagne, les laboratoires ont une obligation dite de notification qui leur impose de communiquer aux autorités sanitaires locales compétentes tout résultat positif d’un test de dépistage.

  • Comment les autorités sanitaires locales ont-elles connaissance d’un résultat négatif du test de dépistage ? Revient-il au médecin de communiquer le résultat aux autorités sanitaires locales compétentes ? Une attestation est-elle remise à la personne concernée qui la communique de son propre gré aux autorités sanitaires locales compétentes ?

Le résultat négatif d’un test n’est pas communiqué par les laboratoires aux autorités sanitaires locales. Aussi, il revient au voyageur en provenance d’une zone à risque de fournir lui-même aux autorités sanitaires locales ou à tout autre service désigné par le Land la preuve d’un résultat négatif de test.

  • Comment sont effectués les contrôles lorsque les personnes entrent sur le territoire en voiture ou en train ? Qu’advient-il des personnes qui entrent en voiture, en train ou en bus en provenance d’une zone à risque et qui ne peuvent pas fournir la preuve qu’elles ont effectué un test de dépistage ?

Des contrôles aléatoires peuvent être effectués en zone frontalière par les autorités compétentes. Celles-ci sont autorisées à transmettre aux autorités sanitaires du lieu de destination des voyageurs les données les concernant (dès lors qu’aucune preuve d’un résultat négatif n’a pu être fournie).

  • Comment les voyageurs en provenance de zones à risque apprennent-ils qu’ils doivent passer un test ?

Les voyageurs empruntant les moyens de transport internationaux (avion, train etc.) pour entrer sur le territoire sont informés de leurs obligations par les compagnies de transport. Par ailleurs, l’Office fédéral d’éducation à la santé tient à disposition les informations nécessaires relatives au test obligatoire et, enfin, des panneaux d’information sont installés sur les routes en zones frontalières, dans les aéroports, les ports et les gares.

  • Quelles sont les sanctions concrètes encourues ?

Les autorités locales compétentes peuvent infliger de lourdes amendes en cas de non-respect des obligations précitées de signalement auprès des autorités sanitaires, de passage d’un test de dépistage ou de placement en quarantaine.

  • Depuis quand le test de dépistage est-il obligatoire ?

L’obligation d’effectuer un test de dépistage est entrée en vigueur le 8 août 2020 et s’applique aux personnes entrant sur le territoire national en provenance de zones à risque.

  • Pourquoi les voyageurs en provenance d’autres régions ne doivent-ils pas être testés ?

Conformément à la loi sur la protection contre les infections, l’obligation de procéder à un test de dépistage ne peut s’appliquer qu’aux seules personnes en provenance de zones où, de l’avis du gouvernement fédéral, il existe un risque accru d’infection par le coronavirus. Le gouvernement fédéral procède en permanence à une réévaluation des zones susceptibles d’être classées à risque. La liste actuelle des zones à risque est publiée par l’Institut Robert Koch.

3- Gratuité des tests

  • La gratuité des tests vaut-elle pour l’ensemble des personnes entrant sur le territoire en provenance de l’étranger ?

Non, seules les personnes entrant sur le territoire en provenance de zones à risque ont droit à un test gratuit en Allemagne. Les frais sont pris en charge dès lors que le test est effectué dans les 72 heures suivant l’entrée sur le territoire. Les coûts entrainés par le renouvellement du test sont également pris en charge à raison d’un par personne.

  • Est-il nécessaire à cet effet d’être affilié auprès d’une caisse d’assurance maladie allemande ?

Non.

  • Par quel moyen dois-je apporter la preuve que je viens d’entrer sur le territoire afin de bénéficier d’un test de dépistage gratuit ?

Au moyen d’une carte d’embarquement, d’un billet (d’avion, de train ou autre), d’une facture d’hôtel ou de tout autre justificatif. Il importe que le voyageur puisse fournir la preuve qu’un séjour à l’étranger a bien eu lieu.

  • Qu’en est-il des travailleurs transfrontaliers ?

Les travailleurs transfrontaliers sont généralement exemptés de l’obligation de quarantaine en vertu de la législation des Länder. De même, ils ne sont pas tenus de présenter une attestation de test de dépistage. Ils peuvent toutefois, s’ils le souhaitent, bénéficier d’un test de dépistage gratuit dans les 72 heures suivant leur entrée sur le territoire.

  • Qui paie les tests ?

Le coût global des tests de dépistage est pris en charge par le gouvernement fédéral par le biais d’une subvention spéciale accordée aux caisses d’assurance maladie. Lorsqu’un test de dépistage est effectué par un service de santé publique d’un Land, il revient à ce dernier de prendre en charge une partie des coûts.

  • Pourquoi les tests de dépistage sont-ils gratuits pour les personnes revenant d’un voyage (d’agrément) alors que voyager est un plaisir privé ?

Dans de nombreux pays, le nombre de personnes atteintes du virus et, par conséquent, le risque d’infection par le coronavirus sont plus élevés qu’en Allemagne. Un dépistage précoce dès le retour des voyageurs peut ainsi permettre de réduire le risque d’une infection non détectée et, par-là, d’infection non intentionnelle d’autres personnes. Cela peut permettre de faire l’économie de coûts élevés en aval. Faire l’impasse sur ces tests de dépistage pourrait en effet être beaucoup plus coûteux.

  • Qui en Allemagne, outre les personnes entrant sur le territoire allemand, peut également bénéficier d’un test de dépistage gratuit ?

En Allemagne, partant d’une décision du médecin traitant ou de tout service de santé publique, des tests gratuits sont effectués sur les groupes de personnes suivants :
• les personnes présentant des symptômes typiques, même légers, du coronavirus,
• les personnes qui ont été en contact avec une personne atteinte du coronavirus, les membres d’un même ménage par exemple, ainsi que les personnes identifiées comme contacts par l’application d’alerte au coronavirus,
• les personnes ayant accès ou séjournant dans des établissements et/ou logements collectifs (cabinets médicaux, écoles, crèches, foyers pour demandeurs d’asile, centres d’hébergement provisoire, prisons), lorsqu’une personne y a été déclarée positive au coronavirus,
• les patients au moment de leur admission dans un établissement hospitalier et les personnes y séjournant, les résidents d’établissements pour personnes en situation de handicap, d’établissements destinés à des populations vulnérables et des services de soins ambulatoires,
• les patients et le personnel des centres de réadaptation,
• les résidents et le personnel des maisons de retraite ainsi que, sur une base aléatoire et indépendamment du nombre de cas, les patients et le personnel des hôpitaux et autres établissements,
• une partie ou l’ensemble des habitants d’une région présentant un nombre élevé de nouvelles infections (au moins 50 cas pour 100 000 habitants sur une période de sept jours).

  • L’Allemagne dispose-t-elle des capacités (nombre de kits et capacités d’analyse) suffisantes pour assurer le dépistage de l’ensemble des personnes entrant sur son territoire ?

Au cours des derniers mois, l’Allemagne a pu renforcer ses capacités en matière de tests de dépistage. Selon les informations communiquées par les laboratoires à l’Institut Robert Koch, jusqu’à 1,2 million de tests par semaine peuvent actuellement être effectués. Seule la moitié est effectuée chaque semaine. Par ailleurs, le renforcement de ces capacités se poursuit.

Clause de responsabilité

L’Ambassade de France en Allemagne s’efforce de diffuser ces informations et des conseils en appui aux ressortissants français et de les actualiser dans la mesure du possible.

Toutefois, ces informations ne prétendent pas à l’exhaustivité ; elles n’ont de valeur qu’indicative, dans un contexte très évolutif. A cet égard, les décisions prises par les Français, voyageurs ou résidents en Allemagne ne sauraient engager la responsabilité de l’Ambassade.

(source : https://www.bundesgesundheitsministerium.de/coronavirus-infos-reisende/faq-tests-einreisende.html)

Dernière modification : 23/10/2020

Haut de page