Franciser son nom ou son prénom

Il est possible, lors de l’acquisition de la nationalité française, de demander la francisation de son prénom et (ou) de son nom de famille.

Le but est de faciliter l’intégration et la vie quotidienne des nouveaux français.

Cette francisation est bien entendu facultative.
La demande peut être formulée lors de la souscription de la déclaration et au plus tard dans le délai d’un an suivant la date de souscription de la déclaration.
Il convient pour cela d’adresser ce formulaire à l’ambassade.

La francisation présente un caractère définitif. Il est donc important de faire un choix mûrement réfléchi.

On trouvera à titre indicatif une liste de prénoms français. Quel que soit votre choix, il sera examiné par la sous-direction des naturalisations.

Dernière modification : 16/03/2018

Haut de page