La 3e édition du Forum de Paris sur la Paix : construire un monde meilleur après la pandémie [de]

Depuis 2018, le Forum de Paris sur la Paix est le lieu où les Chefs d’État et les organisations internationales travaillent avec la société civile et le secteur privé à construire de nouvelles formes d’action collective.

Du 11 au 13 novembre 2020, sa 3e édition sera le premier évènement du calendrier international qui portera sur la construction d’un monde meilleur après la pandémie de COVID-19.

Les objectifs du Forum 2020

Le Forum de Paris sur la Paix s’inscrit dans la dynamique initiée par le président de la République, Emmanuel Macron, pour réaffirmer l’importance du multilatéralisme et de l’action collective. En 2020, il sera principalement consacré à la réponse commune à la pandémie de COVID-19. Les principales questions abordées tout au long du forum porteront sur les solutions permettant de se remettre de la pandémie : améliorer la gouvernance mondiale de la santé, repenser le capitalisme et le rendre plus écologique, assurer que les données et les réseaux sociaux soient des solutions, pas des menaces.

En 2020, le Forum mettra donc l’accent sur les projets et initiatives provenant du monde entier visant à répondre à la crise du COVID-19, et à améliorer notre résilience collective.

Lors du Forum, le sommet Finance en Commun du 12 novembre soulignera le rôle des banques publiques de développement pour concilier les nécessaires réponses à court terme à la crise et les mesures durables de reprise qui auront un impact à long terme sur la planète et les sociétés.

En savoir plus sur la 3e édition du Forum

100 projets sélectionnés pour l’édition 2020

Tous les acteurs clés de la gouvernance mondiale, notamment les banques publiques de développement, les États, les organisations internationales, les ONG, les entreprises, les fondations, les organisations philanthropiques, les groupes religieux, les syndicats, les groupes de réflexion et les universités, ont été invités à soumettre des solutions innovantes dans le cadre de l’appel à projets 2020.

Lancé en mars 2020, cet appel a recueilli plus de 850 candidatures – un record depuis la création du Forum – émanant de tous types d’acteurs : ONG, entreprises, organisations internationales, Etats, collectivités locales… C’est le signe qu’en dépit de la pandémie, il reste un formidable réservoir de coopération internationale et une volonté de répondre à la crise de façon collective.

Parmi les 100 projets sélectionnés, 46 portent sur les réponses immédiates à la crise sanitaire, sociale et économique, notamment autour des trois priorités du Forum de Paris sur la Paix cette année :

  • L’Amélioration de la gouvernance mondiale de la santé ;
  • L’utilisation et la régulation des outils et plateformes numériques développés pour répondre à la crise
  • Le soutien à la société civile et l’activité économique en temps de pandémie.

D’autres initiatives sélectionnées apportent des réponses à de nombreux défis qui n’ont pas disparu avec le Coronavirus ou qui se sont au contraire accentués : le financement du développement, les efforts pour le climat, la protection des océans et de la biodiversité, l’accès à l’eau potable, la régulation et la sécurisation de l’espace extra-atmosphérique, la régulation des données et de l’intelligence artificielle, la cybersécurité, la gouvernance de l’éducation et l’égalité entre les femmes et les hommes.

Cliquez ici pour découvrir les projets sélectionnés pour l’édition 2020

Projets présentés par l’Allemagne

GIF

EU-India Resource Efficiency Initiative India

Organisation : Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH

L’initiative soutient l’Inde dans la mise en œuvre du programme mondial de consommation et de production durable des Nations Unies, afin d’améliorer l’utilisation durable des ressources naturelles en Inde et promouvoir l’économie circulaire. L’objectif principal du projet est d’influencer la politique indienne d’efficacité des ressources, à travers un dialogue politique international et via le partage des meilleures pratiques commerciales d’efficacité des ressources. Le projet encourage l’adaptation des normes internationales et l’élaboration de cadres politiques et de plans d’action pour l’utilisation efficace des ressources via des partenariats commerciaux et le développement de solutions innovantes.

GIF

European COVID-19 Data Platform

Organisation : European Molecular Biology Laboratory (EMBL)
EMBL-EBI a lancé la plateforme européenne de données Covid-19. La plateforme permet un accès rapide à l’ensemble des données et aux résultats relatifs à l’épidémie de SRAS-CoV-2, ce qui accélérera la recherche et soutiendra le développement de diagnostics, de thérapies et de vaccins efficaces. La plateforme comprend trois composants :
1) Les Data Hubs, qui organisent la collecte des données séquentielles de l’épidémie et assurent le partage de données ouvertes pour les communautés de recherche européennes et mondiales.
2) Le portail de données Covid-19 qui rassemblera et mettra à jour en permanence les ensembles de données et outils pertinents.
3) Le Federated EGA : conçu pour soutenir les exigences nationales de gestion des données pour les données génomiques et cliniques collectées auprès de leurs citoyens.

GIF

Intimate Partner Violence (IPV) Risk Model to Channel Support to Those Most At-Risk in Mexico

Organisation : Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH
Le projet "GIZ Data Lab" promeut l’utilisation efficace, équitable et responsable des données numériques pour le développement durable. Ce projet prototype mené au Mexique, se concentre sur la violence sexiste. En coopération avec la Data Pop Alliance et la GIZ Mexico, le GIZ Data Lab prévoit de développer un modèle prototypique pour estimer et potentiellement prédire la probabilité et l’étendue de la violence sexiste dans les départements, les communautés et potentiellement les ménages à travers le Mexique. Cela pourrait aider à identifier les endroits où les femmes et les filles sont gravement menacées de violence en temps quasi réel et pourrait donc servir de "source d’information incontournable’’ pour décider où une aide d’urgence ou une action politique serait nécessaire.

GIF

Strengthening social cohesion through a water project : a recipe for security in fragile border zones

Organisation : Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH
Cette initiative transfrontalière sert à garantir l’accès aux infrastructures de base (eau potable et énergie) aux communautés frontalières voisines du Nigeria et du Niger. L’objectif est d’améliorer les conditions de vie des populations locales, d’établir un rapport de confiance entre les communautés et de renforcer la sécurité des régions frontalières. Le projet bénéficiant aux deux communautés, leur intérêt commun est de le protéger, encourageant ainsi la collaboration sociale dans les zones frontalières fragiles. Le modèle devrait être reproduit dans d’autres régions frontalières africaines confrontées à des défis similaires.

En savoir plus sur le Forum de Paris sur la Paix

Le Forum de Paris sur la Paix s’inscrit dans la dynamique initiée par le président de la République, Emmanuel Macron, pour réaffirmer l’importance du multilatéralisme et de l’action collective. Il est construit autour de 3 axes :

  • Les objectifs : encourager la coopération internationale et l’action collective pour un monde en paix ;
  • Les moyens : présenter, discuter et faire avancer les solutions concrètes et innovantes ;
  • Les ambitions : renforcer, repenser ou créer de nouvelles règles, normes et bonnes pratiques.

Consulter le site du Forum de Paris sur la Paix

Dernière modification : 30/10/2020

Haut de page