La photographie officielle du président de la République dévoilée [de]

Der Präsident der Französischen Republik, François Hollande ©Raymond Depardon - JPEG Parmi les menues tâches qui incombent à un président de la République nouvellement élu, il y a celle de choisir le photographe qui fera son portrait officiel ! Pour François Hollande, ce fut Raymond Depardon.

Raymond Depardon a été choisi par le président de la République bien qu’il ne soit pas un spécialiste du portrait. Mais François Hollande apprécie son travail. A bientôt 70 ans, ce photographe aurait été repéré par la compagne de François Hollande, Valérie Trierweiler, lors de la campagne présidentielle. Une exposition de photos avait en effet été organisée au QG du candidat socialiste, avenue de Ségur, à Paris. C’est une photographie de Raymond Depardon qui ornait le bureau de François Hollande. Elle représentait la devanture jaune et rouge du bar Le Maracana, à Bédarieux, dans l’Hérault. Ce cliché est l’un des exemples de la fascination du photographe pour le territoire français, ses régions, ses terroirs, fascination telle qu’elle lui a valu une exposition à la Bibliothèque nationale de France en 2010/2011, et le césar en 2013 du meilleur film documentaire pour Journal de France.
Ce serait ce lien avec le territoire national qui aurait séduit le président de la République. Le photographe est également l’auteur de plusieurs films documentaires, travail pour lequel il a obtenu en 2008 le prix Louis-Delluc du meilleur film français de l’année pour ses documentaires Profils paysans, la vie moderne (2001-2008). Raymond Depardon a également signé Reporters (1981), qui dépeint la profession de journaliste, 1974, une partie de campagne (1974) sur la campagne de Valéry Giscard d’Estaing et Délits flagrants (1994) tourné au sein du Palais de justice de Paris.

L’intérêt de Raymond Depardon pour la politique n’est donc pas nouveau. La photographie, rendue officielle aujourd’hui, a été prise dans les jardins de l’Elysée, comme pour l’ancien président de la République Jacques Chirac. André Gunthert, enseignant-chercheur en histoire visuelle à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) interviewé dans le Monde, y voit un « clin d’œil à la photographie amateur, (…) une très bonne idée pour un président qui se revendique comme normal ».

Bien qu’André Gunthert rappelle que le portrait officiel est avant tout symbolique, en ce qu’il est « l’un des éléments du rituel républicain », il souligne également que « c’est l’un des moments forts des premiers pas du président, qui est alors analysé ». Le choix du portrait officiel, une tâche pas si anodine que cela, quand on sait que la photographie du président de la République sera ensuite exposée dans plusieurs milliers d’institutions publiques comme les mairies ou les ambassades.

- Portrait officiel du Président de la République

- Photo officielle pour impression en format PDF, téléchargeable au format 24 cm x 30 cm et 50 x 65 cm

Dernière modification : 15/05/2017

Haut de page