La sportive Albion – London calling [de]

PNGLondres, nous voilà ! Les premières équipes de la délégation française sont arrivées le 23 juillet à Londres, peu avant l’ouverture des Jeux Oympiques. La cérémonie officielle aura lieu le soir du 27 juillet, en présence du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, mais quelques épreuves auront déjà eu lieu, comme le match de football féminin France-USA (le 25 juillet, à Glasgow).

Menés par l’épéiste Laura Flessel, double championne olympique, la délégation française compte sur des talents confirmés comme sur de jeunes révélations pour briller cette année autant qu’aux Jeux de Pékin. On attend beaucoup de l’équipe de France de basket, dont la majorité des joueurs, comme Tony Parker, Boris Diaw, Mickaël Pietrus ou Ronny Turiaf évoluent en NBA, sans savoir si le collectif arrivera à faire ses preuves.

Du côté de l’athlétisme et des épreuves reines des Jeux, malgré la rude concurrence jamaïcaine et américaine, la France peut compter sur son jeune champion d’Europe Christophe Lemaître pour porter ses couleurs. Le sprinter, qui participe à ses premiers Jeux, est cependant confronté à un choix cornélien : s’il veut augmenter ses chances de médaille, il devra peut-être abandonner le 100 m pour le 200m, distance sur laquelle il a réalisé cette année de meilleurs temps.

Atout charme de la délégation, le perchiste Renaud Lavillenie se sent en forme et prêt à faire ses preuves, tout comme l’équipe de France de tennis, emmenée notamment par Jo-Wilfried Tsonga, qui se sent en confiance.

Pour la jeune garde de la natation française, c’est une première plongée dans le grand bain : Camille Lacourt, Florent Manaudou, Camille Muffat et Yannick Agnel sont la preuve, après la sensation provoquée par Laure Manaudou à Athènes, que la nage peut voler la vedette à l’athlétisme.

Au total, la France envoie 333 athlètes pour les Jeux Olympiques, et 164 athlètes pour les Jeux Paralympiques.

Dernière modification : 26/07/2012

Haut de page