Le Premier ministre inaugure la foire de Hanovre 2011 [de]

JPEG Le Premier ministre François Fillon a inauguré à Hanovre le dimanche 3 avril 2011, en compagnie de la Chancelière allemande Angela Merkel, la "foire de Hanovre". A cette occasion, le Premier ministre a salué la capacité de l’Europe à unir ses forces sous l’impulsion du couple franco-allemand, véritable "moteur de l’Europe". "Face à la crise de la dette souveraine […] le couple franco-allemand a encore une fois montré sa capacité à dépasser ses différences et à œuvrer dans l’intérêt de tous". Avec "le pacte pour l’Euro" récemment adopté, les Etats de la zone euro sont désormais "mieux organisés pour résister aux menaces", a ajouté François Fillon.

La France et l’Allemagne, chacune avec ses spécificités, permettent à l’Europe d’avancer. "Si l’Allemagne a contribué à réinstaurer en Europe plus de responsabilité financière, de son côté, la France a toujours milité pour une coordination plus étroite entre les économies des Etats de la zone Euro", a souligné le Premier ministre.

A Bruxelles, la France et l’Allemagne ont défendu la même position sur la question du nucléaire, suite à la catastrophe de Fukushima au Japon. "Les tests devront être menés par des autorités nationales indépendantes, sous le contrôle des pairs, en toute transparence, avec des premiers résultats dès la fin 2011", a précisé François Fillon. Ce sera le cas en France : "le Gouvernement en tirera sans hésitation toutes les conséquences. Les centrales qui devront être modifiées le seront. Si certaines devaient être fermées, elles le seront", a-t-il ajouté.

- Lire l’intégralité du discours

- Vidéo

- en savoir plus

Dernière modification : 06/03/2013

Haut de page