Première conférence pour renforcer la relation franco-allemande sur la finance durable [de]

Le 11 décembre 2019, l’Ambassade de France à Berlin organisait la première conférence publique visant à renforcer la relation franco-allemande sur la finance durable.

Cette manifestation a été l’occasion de montrer que la finance n’est pas un but en soi, qu’elle doit être mise au service de la nécessaire transformation de l’économie. Cela implique :

  • l’appropriation par le secteur financier et l’accompagnement par leurs autorités de supervision de la prise en compte des risques environnementaux et sociaux qui constituent les nouveaux risques financiers ;
  • l’appropriation et la définition d’un langage commun ;
  • la révision des standards de transparence et de gouvernance.

A cette occasion, Monsieur Jörg KUKIES, secrétaire d’Etat au Ministère des finances allemands (BMF) a précisé le projet d’émission d’obligations vertes par le Bund pour un montant d’environ 10 Mds€ en 2020.

Au cours des discussions, plusieurs idées concrètes visant à renforcer la relation franco-allemande sur la finance durable ont émergé : un groupe de travail au sein de l’assemblée parlementaire franco-allemande, la protection de la souveraineté européenne des données ESG, l’adoption d’un article 173 allemand, ainsi que la nécessité de renforcer notre expertise commune sur la biodiversité, le climat et le social pour accompagner la transition écologique.

Madame Odile RENAUD BASSO, DG Trésor a expliqué l’ambition française de porter, avec l’Allemagne, un référentiel de reporting extra-financier de haute qualité, s’agissant des données extra-financières.

Nous remercions l’ensemble des panélistes français et allemands pour la qualité des débats : M. Jörg KUKIES, Secrétaire d’Etat au Ministère des Finances (Berlin), Mme Nathalie AUFAUVRE, Banque de France, directrice générale de la Stabilité financière et des Opérations (Paris), M. Antoine SIRE, BNP Paribas, directeur de l’engagement d’entreprise (Paris), M. Andreas HILKA, membre du directoire (Asset Management) de la caisse-retraite des employés du groupe Hoechst (Frankfurt/Main), Mme Odile RENAUD-BASSO, directrice générale du Trésor (Paris), M. Jean-Jacques BARBERIS, Amundi, Directeur du Coverage de la Clientèle Institutionnelle et Corporate (Paris), Mme Kristina JEROMIN, Deutsche Börse, co-directrice du « Green and Sustainable Finance Cluster Germany » (Francfort/Main) et de M. Andreas JUNG, député, vice-président du groupe parlementaire CDU-CSU au Bundestag (Berlin). Merci à M. Matthias KOPP, WWF Deutschland pour avoir accepté de modérer ces débats. Merci au public venu nombreux et pour sa participation active aux débats. »

Dernière modification : 08/01/2020

Haut de page