Remise du Prix Montgelas 2011 à MM. Arthuis et Fahrenschon

PNGLa remise du prix 2011 de la Société Montgelas s’est tenue à Munich le 14 septembre au Maximilaneum, siège du Parlement de Bavière.

Créé le 12 septembre 2009 à l’occasion du 250e anniversaire de la naissance du Comte bavarois d’origine savoyarde Maximilien Joseph Garnerin de Montgelas (1759-1838), Premier Ministre du premier Roi de Bavière Max Joseph Ier, le Prix Montgelas / Montgelas-Preis, prix honorifique (...)

PNGLa remise du prix 2011 de la Société Montgelas s’est tenue à Munich le 14 septembre au Maximilaneum, siège du Parlement de Bavière.

Créé le 12 septembre 2009 à l’occasion du 250e anniversaire de la naissance du Comte bavarois d’origine savoyarde Maximilien Joseph Garnerin de Montgelas (1759-1838), Premier Ministre du premier Roi de Bavière Max Joseph Ier, le Prix Montgelas / Montgelas-Preis, prix honorifique, remis chaque année par la Société Montgelas, rend hommage en même temps à une personnalité bavaroise et à une personnalité française digne de l’héritage spirituel du fondateur de l’Etat bavarois moderne et/ou ayant contribué à la connaissance de la vie et de l’œuvre de ce dernier et/ou ayant promu les échanges franco-allemands décentralisés d’idées et de personnes entre la France et la Bavière.

Le Prix 2011 était décerné :
-  Côté français, à M. Jean Arthuis, Président de la Commission des Finances du Sénat, Président du Conseil Général de la Mayenne, ancien Ministre de l’Economie et des Finances. Son éloge a été prononcé par le Docteur Theo Waigel, ancien Ministre fédéral des Finances, ancien Président de la CSU.
-  Côté allemand, à M. Georg Fahrenschon, Député au Parlement bavarois, Ministre bavarois des Finances. Son éloge a été prononcé par M. Hervé Gaymard, Député à l’Assemblée Nationale, Président du Conseil Général de Savoie, ancien Ministre de l’agriculture, ancien Ministre des finances, de l’économie et de l’industrie.

Cette cérémonie, a laquelle a participé le Consul Général de France à Munich, Emmanuel Cohet, été l’occasion, pour les différents participants, au cours de leur allocution, de souligner les liens étroits entretenu par la France et l’Allemagne, notamment lors de la construction de l’euro dans laquelle MM. Arthuis et Waigel ont joué un rôle éminent, ou encore de rappeler les relations entretenues de longue date entre la Bavière et la Savoie.

Dernière modification : 23/09/2011

Haut de page