Séminaire franco-bavarois de Fischbachau

JPEG

Comme chaque année, le séminaire franco-bavarois de Fischbachau, organisé par l’Institut français et la chancellerie d’État de Bavière, avec le soutien du Consulat général de France, a rassemblé une centaine de hauts fonctionnaires bavarois, venus écouter sur trois jours des universitaires, politiques et experts français et échanger avec eux en français. M. Michael Köller, Directeur à la Chancellerie de Bavière, et le Consul général de France, Jean-Claude Brunet ont ouvert la conférence en brossant un tableau croisé des relations franco-allemandes et spécialement du partenariat exceptionnel avec la Bavière. Le gouverneur de la banque de France, François Villeroy de Galhau, a participé le 26 janvier et répondu à de nombreuses questions sur l’euro et la politique monétaire de la BCE. Paul de Sinety, le commissaire général de l’invitation de la France à la Foire du Livre de Francfort a également fait une intervention évoquant cette occasion unique des relations culturelles franco-allemandes depuis 1989 et la place de la France dans le paysage de l’édition allemande.

Année électorale oblige, il a également beaucoup été question de politique française, avec les interventions du démographe Hervé Le Bras, des politologues Eddy Fougier, Jérôme Vaillant, Dominik Grillmayer et René Lasserre. Le séminaire n’a pas laissé de côté les grandes questions de politique internationale avec les interventions de Nicholas Dungan (IFRI) sur les relations transatlantiques après les récentes élections présidentielles américaines et du journaliste Christophe Ayad (chef du service des affaires internationales du journal Le Monde) sur les enjeux des conflits au proche et moyen-orient. Côté culture, on pourra citer la projection du film Loin des Hommes, la dégustation de vins de Savoie offerte par la société Montgelas et la présentation d’une oeuvre de l’artiste française Danièle Vochims réalisée par la manufacture de tapisserie d’Aubusson.

Dernière modification : 10/02/2017

Haut de page